Les progrès de la microfinance devraient inspirer la finance digitale

Fintech, crédit numérique, pay-as-you-go… Ces nouveaux services sont déjà devenus indispensables et promettent de grandes transformations dans le secteur de la microfinance. 

En adoptant les nouvelles technologies de la finance digitale, les IMF se rapprochent de leurs clients et peuvent atteindre plus de personnes. Ces innovations permettent aussi de mieux répondre aux besoins des clients tout en réduisant le coût d’accès aux services financiers. 

Malgré des avancées positives déjà constatées, « la finance digitale doit organiser ses pratiques pour apporter une réelle valeur ajoutée à ses clients. Une démarche responsable lui permettra également de sécuriser son modèle économique et sa notoriété.« 

Pour en savoir plus, lisez l’article publié sur la plateforme ID4D (Ideas for Development), le blog animé par l’Agence Française de Développement.